gêne


gêne

gène [ ʒɛn ] n. m.
• 1911; d'ab. all., puis angl. gene, du gr. -gène
Biol. Unité définie localisée sur un chromosome ( locus), responsable de la production des caractères héréditaires et des protéines. génotype, phénotype. Gène dominant, récessif, de structure, opérateur, régulateur. Allèles d'un gène. Présence d'A. D. N. dans les gènes. « les gènes qui sont les éléments ultimes du patrimoine héréditaire » (J. Rostand). Organisation d'un gène ( exon, intron) . Pénétrance d'un gène. Banque de gènes. génothèque. Intervention sur les gènes. génie (génétique), transgenèse; OGM; bioéthique. ⊗ HOM. Gêne.

gène nom masculin (anglais gene, du grec genos, origine) Segment d'A.D.N. conditionnant la synthèse d'une ou de plusieurs protéines et, donc, la manifestation et la transmission d'un caractère héréditaire déterminé. ● gène (difficultés) nom masculin (anglais gene, du grec genos, origine) Orthographe Les dérivés de gêne s'écrivent tous avec accent circonflexe sur le e (gêner, gêneur) tandis que les dérivés de gène s'écrivent tous avec un e accent aigu (génome, génotype, génétique, etc.). Sens Ne pas confondre ces deux noms. 1. Gêne n.f.= état ou sentiment de malaise. J'éprouve une certaine gêne en sa présence. 2. Gène n.m. = élément du chromosome. Le gène de l'hémophilie. ● gène (expressions) nom masculin (anglais gene, du grec genos, origine) Gène du développement, gène conditionnant la synthèse d'une protéine qui intervient au cours du développement embryonnaire et qui est responsable de la différenciation des cellules (phénomène au cours duquel elles se spécialisent dans un tissu particulier : muscle, cartilage, foie, etc.). ● gène (homonymes) nom masculin (anglais gene, du grec genos, origine) gêne nom féminin gêne forme conjuguée du verbe gêner gênent forme conjuguée du verbe gêner gênes forme conjuguée du verbe gêner

gène
n. m. BIOL Unité constituée d'A.D.N., qui, portée par les chromosomes, conserve et transmet les propriétés héréditaires des êtres vivants. Gène opérateur, gène régulateur.
Encycl. Au cours des divisions cellulaires (mitose ou méiose) les molécules d'A.D.N. sont reproduites, semblables à elles-mêmes; chaque molécule d'A.D.N. gagne l'une des nouvelles cellules, ce qui confère aux gènes leur caractère héréditaire et leur constance; une mutation correspond donc à une anomalie dans la reproduction de l'A.D.N. initial. Les organismes diploïdes comprennent deux exemplaires de chaque gène; chaque exemplaire est porté par un des deux chromosomes homologues; ces deux gènes sont des allèles. Lorsque les deux allèles sont semblables, l'individu est dit homozygote (pour ce gène); s'ils sont dissemblables (l'un des deux étant "muté"), il est dit hétérozygote; dans ce cas, ou bien les deux allèles sont équivalents, et le caractère gouverné prend alors une forme hybride, ou bien l'un des deux allèles est récessif, l'autre étant dominant et s'exprimant seul dans le phénotype.

⇒GÈNE, subst. masc.
BIOL. Élément du chromosome, porteur d'un caractère héréditaire précis dont il assure la transmission. Gène allèle, dominant, récessif. La distribution des caractères suivant rigoureusement celle des gènes, on conçoit que leur étude ait mis sur la voie du mécanisme général de l'hérédité (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génétique, 1936, p. 13). Les gènes sont portés par les chromosomes où ils occupent des places fixes, les loci, disposées linéairement le long du chromosome (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 699). V. aussi dominance, ex. :
Chaque chromosome est constitué par l'assemblage d'une multitude de particules plus petites, ou gènes [it. ds le texte], qui sont les éléments ultimes du patrimoine héréditaire et qui ont chacune leur rôle particulier.
J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 29.
REM. Génique, adj. Qui concerne les gènes. Mutation génique. À la notion vague de parenté, on a substitué la notion précise de similitude génique (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génétique, 1936p. 77).
Prononc. : []. Homon. gêne. Étymol. et Hist. 1935 (CARREL, L'Homme, p. 36). Mot formé sur le rad. gr. de « naissance, race » et proposé par le biologiste danois W. Johannsen en 1909 dans un texte en all. puis en 1911 en angl. (cf. NED Suppl.2). Fréq. abs. littér. : 42.

gène [ʒɛn] n. m.
ÉTYM. Déb. XXe, mot créé par Johannsen, biologiste danois, en 1909; d'abord all., puis angl. gene, du grec genos. → -gène.
Biol. Unité définie localisée sur un chromosome, et responsable de la production des caractères héréditaires d'un individu, selon son espèce. || Des gènes. Génétique, génique. || Ensemble de gènes. Génome. || Caractère héréditaire lié à un gène, à plusieurs gènes. Génotype, phénotype. || Gène dominant, récessif (expressions impropres : c'est le caractère qui est dominant). || Constituant des gènes. Désoxyribonucléique (acide) ou A. D. N. || Locus d'un gène. || Gènes allèles. || L'altération d'un gène est une des causes de mutation. || Le gène est un segment d' A. D. N. contenant un « message » structuré par le code génétique (chaque codon de trois unités du code spécifie un acide aminé de la molécule protidique). aussi A. R. N.
1 (…) on peut les considérer (les gènes) comme des unités d'ordre purement chimique, des combinaisons définies de molécules complexes, occupant une position étroitement déterminée dans un chromosome.
M. Caullery, Génétique et Hérédité, p. 88.
2 (…) la différence entre un œil brun et un œil bleu — différence qui tient à une distribution différente du pigment dans l'iris — est en rapport avec un certain gène, présent dans l'une des paires chromosomiques, et qui, selon sa constitution, fait l'œil brun ou bleu.
Jean Rostand, l'Hérédité humaine, p. 26.
3 En dépit de leur taille microscopique, les chromosomes présentent une structure fort complexe : chacun d'eux est constitué essentiellement par une file de particules de second ordre, les gènes, qui sont les éléments ultimes du patrimoine héréditaire. Ces gènes, qui tous diffèrent les uns des autres par la nature et la fonction, sont ordonnés longitudinalement sur le chromosome, où chacun d'eux occupe une position définie. En certaines espèces, telles la Drosophile ou Mouche du vinaigre, on a pu préciser la position d'un grand nombre d'entre eux (cartographie chromosomique, ou mapping)…
Jean Rostand, Idées nouvelles de la génétique, p. 8.
DÉR. Génique.
COMP. Transgène.
HOM.ne; formes du v. gêner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gène — gène …   Dictionnaire des rimes

  • gêne — gêne …   Dictionnaire des rimes

  • gêné — gêné …   Dictionnaire des rimes

  • gène — [ ʒɛn ] n. m. • 1911; d ab. all., puis angl. gene, du gr.→ gène ♦ Biol. Unité définie localisée sur un chromosome (⇒ locus), responsable de la production des caractères héréditaires et des protéines. ⇒ génotype, phénotype. Gène dominant, récessif …   Encyclopédie Universelle

  • gene — gene·a·log·i·cal; gene·al·o·gist; gene·al·o·gize; gene·al·o·giz·er; gene·al·o·gy; gene; het·er·o·gene; hyp·o·gene; mel·on·gene; mono·gene; ol·i·go·gene; phos·gene; pho·to·gene; plas·ma·gene; plas·to·gene; por·phyro·gene; pro·to·gene; sa·gene;… …   English syllables

  • Gene — bezeichnet: die englische Kurzform von Eugen Gene (Nauru), historisches Dorf in Nauru Gene (Band), britische Band Gene (Zeitschrift), eine wissenschaftliche Zeitschrift für Molekularbiologie und Genetik Gene (Maine et Loire), französische… …   Deutsch Wikipedia

  • Gené — Gene bezeichnet: die englische Kurzform von Eugen Gene (Nauru), historisches Dorf in Nauru Gene (Band), britische Band Gene ((Maine et Loire), französische Gemeinde im Département Maine et Loire. Gené ist der Familienname folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • gêné — gêné, ée (jê né, née) part. passé de gêner. 1°   Mis à la question. Gêné par ordre du juge. 2°   Fig. Qui éprouve une vive douleur, une torture morale. •   Caliste, en cet exil j ai l âme si gênée Que...., MALH. V, 15. •   Mon coeur gêné d amour… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Gene Ha — est un dessinateur de comics américain. Fils d immigrés coréens, il est né à Chicago et a grandi à South Bend dans l Indiana. Il est diplômé du Centre d Études Créatives de Détroit (Center for Creative Studies). Il habite maintenant à Oak Park en …   Wikipédia en Français

  • -gène — ♦ Élément, du gr. genês, de genos « naissance, origine » : thermogène. gène élément, du gr. genês, de genos, naissance, origine . ⇒ GÈNE, élém. formant Élément tiré du radical du verbe grec « engendrer », formateur de nombreux dérivés subst. masc …   Encyclopédie Universelle